Not yet registered? Create a OverBlog!

Create my blog
florence gaudart

florence gaudart

je m'appelle florence, je crée selon mes inspirations, photo, écriture, aquarelle tout ce qui sur l'instant me parait avoir de l'intérêt. par ailleurs je suis bipolaire et je souffre de dépersonnalisation un terme un peu barbare pour une réalité qui ne l'es pas moins!

Blogs

Le blog de la.folie.face.au.miroir.over-blog.com

Le blog de la.folie.face.au.miroir.over-blog.com

la folie face au miroir est un livre que j'ai écrit et dont j'ai décidé de faire un blog chacun de ses chapitre vous serront livré petit a petit dans les pages de ce blog et des poêmes viendront agrementer ce livre
florence gaudart florence gaudart
Articles : 121
Since : 01/12/2010

Articles to discover

des soleils dans la nuit

un cerveau qui court qui s'exalte dans les océans tragiques qui n'a que faire de la raison qui s'enivre de ses délires j'ai jubilé dans la nuit avec pour seule compagne ma folie les montagnes russes à la foire sont mon terrain de jeu exaltations extrêmes descente dans les enfers dans les plus troublants des tourments de la dépression terrassa

c'est toi que j'aime!

la beauté comme l'intelligence a tout pour plaire, mais...... n'a pas assez pour aimer! aimer est ailleurs aimer c'est fleurter avec l'intimité de ton être c'est deviner une émotion qui vous transcende c'est un sentiment violent qui me prend quand je pressents ce qu'il y a de plus intime dans ton être! c'est être profondemment émue juste à

la souffrance

connaîtrons nous un jour la raison de nos pleurs et nos souffrance pourquoi nos entrailles au plus profond des âge ne sont que souffrances le bonheur de certains est insolent et insultant à la limite du supportable quand l'injustice des forces obscures a voulu que nous nous ne soyons que souffrances mon cerveau est mon coeur n'auront été que t

la foule

j'ai besoin de voir fourmiller la foule me glisser dans le flot errer dans les rues pour plus de bruits plus de visages plus de couleurs voir vibrer le monde sentir la vie qui grouille de partout pour oublier les tréfonds de mon âme l'immense solitude qui creuse mon abîme chez moi m'est devenu hostile je n'y voit que des miroirs je fuis parce qu

a vouloir te posséder.............

cette folie alliénante de vouloir posséder ton coeur comme ton corps je te vois dans ses yeux bleues j'imagine son désir tout comme le mien courrir vers toi......... ce coeur qui s'arrache du corps qui souffre quand je te sens en désirer une autre.......... cette jalousie comme ire qui nous térrasse tu connais cette souffrance tu as fleurté a

fuir l'angoisse existentielle

courir sans se retourner s'enivrer se remplir éviter a tout prix de se faire rattraper par l'angoisse éternelle celle qui vous happe fuir la vie avant qu'elle ne vous rappelle qu'elle est invivable! se frotter a la vie celle qui te trompe sur le bonheur que tu croyais tout près! la vie te dit la vie t'apprends mais surtout écoute la de loin n'e

dieu t'a donné

dieu t'a donné l'argent pour que tu montre ton ame et si ton voisin te respecte infiniment dieu fait de toi un infame dieu te regarde et ne vois briller que ton or! l'argent restera un des meilleurs révélateurs............!

la trêve

Nos rêves s'échouent sur nos mornes vie au nuits agités succèdent les matins calmes qui n'est pas le repos mes matins sont las d'une vie sans complétudes noyée au cœur des abysses mon appartement si familier en ta présence est devenue l'étranger hostile qui trop me rappelle que j'étais heureuse juste à te sentir assis tout près de moi t

les frontières

rappelle toi que la poésie se dit dans toutes les langues que si tu souffres d'aimer partout ailleurs dans le monde on sait de quoi tu parles! rappelle toi que souffrir se dit dans toutes les langues rappelle toi qu'il n'y a jamais eu de frontières entre les hommes.....! qu'être homme c'est souffrir c'est être la chrysalide!

la malle des souvenirs

entre desert et oasis la boite a souvenirs s'ouvre toujours sur le même visage une étreinte furtive remplie de promesses deux esprit en suspend qui ont su si bien se marier pendant la nuit dieu offre sa promise à son promis dans la foule mélée les favorits se retrouveront toujours...