By continuing your visit to this site, you accept the use of cookies. They ensure the proper functioning of our services and display relevant ads. Learn more about cookies and act

Not yet registered? Create a OverBlog!

Create my blog

Lou Morgan

Lou Morgan

Stagiaire de la formation professionnelle en école d'Actoring, anciennement étudiante à l'école supérieure d'art et design, et autiste asperger.
Associated tags : bd, draw, illustration, strip, texte

Blogs

Lou Morgan, 27 ans, autiste asperger, perdu dans un monde imaginaire
Lou Morgan Lou Morgan
Articles : 42
Since : 31/03/2013

Articles to discover

Le lendemain d'un jour eternel

Le lendemain d'un jour eternel

Je ne pouvais pas dormir, je ne pouvais pas faire de la caricature subversive car je ne sais pas faire, je ne pouvais pas rester à rien faire le cœur en peine, les tripes à vifs, je pouvais que dessiner pour eux, pour ceux qui m'ont fait rire, qui m'ont scandalisé un sourire aux lèvres, qui m'ont impressionné par leur passion, qui m'ont berc
Problème anatomique

Problème anatomique

Passer sa nuit pour un résultat médiocre, quelle déprime. J'essayerai de retravailler tout ça.
Atrey & Naia & Sanaa

Atrey & Naia & Sanaa

Alors que j'ai beaucoup de boulot prioritaire sur le feu, mon cerveau se refuse à travailler sur autre chose que mes histoires mises de côté pendant ma dépression... Après des séances d'écriture, une terrible envie de redessiner ma prise et revoilà certains de mes personnages. J'ai aussi essayé de dessiner des décors mais ne m'étant jama
Je suis une autiste antipathique

Je suis une autiste antipathique

Ça fait longtemps que je n'étais pas venu par ici pour m'exprimer. Hélas ce n'est pas pour le meilleur que je ressens le besoin de m'épancher sur ce bon vieux blog qui sent la poussière et souvenirs. Comme certains le savent (ou non), j'ai décidé de reprendre ma formation en art du spectacle me sentant enfin prête à affronter le monde apr

Après Charlie

Bon les gars, on a bien pleuré, on a tous dis qu'on était Charlie, mais maintenant on se sort p'tet les doigts du cul et on fait vraiment quelque chose d'autre que de chialer en cœur non ? Que faisait Charlie Hebdo ? Ils nous offraient des révélateurs des paradoxes de nos vies, de nos choix et de notre morale, de nos valeurs avec leurs propres

"Depuis ton diagnostic j'ai peur pour toi"

Beaucoup de proches ont peur qu'avec l'obtention de mon diagnostic je ne fasse plus "d'efforts", que je me morfonde dans mon pauvre statut de personne handicapée, qu'en rencontrant d'autre personnes autistes, on se tire mutuellement vers le bas, que l'on se maintienne tous ensemble dans la dépression, que cela crée une espèce de syndrome de sec