Not yet registered? Create a OverBlog!

Create my blog

Christian

Blogs

Valinor

Valinor

Bienvenue à Valinor. Le blog de la poésie et de la féerie sur les traces du petit peuple et de la chevalerie. Poésies d'un autre monde, voyages sur la terre du milieu au sein du monde de Tolkien et au pays des légendes d'antan dans la forêt de Brocéliande ainsi que sur sur les terres irlandaises
Christian Christian
Articles : 452
Since : 31/05/2005

Articles to discover

Souvenirs d'Irlande

Souvenirs d'Irlande

Des images verdoyantes dans ma mémoire, Se profilent dans un parfum de nostalgie Au son d''une musique empreinte de magie, Apportant un clair de lune dans la nuit noire. Dans le Connemara gambadaient des moutons, Sur un chemin prés de la route de Galway, Quand la vision d'un leprechaun se dessinait, Sortie de vieux contes aux taquines illusions.
Féerie d'automne

Féerie d'automne

Dans une forêt aux arbres abondants, Des feuilles s'envolent en douceur, Sous un ciel pâmé de nuages Dans une douce ambiance automnale. L'atmosphère s'assombrit, Au moment ou la forêt change ses couleurs, Prenant des teintes chatoyantes, Quand un air frais se fait sentir. Une poudre étoilée se faufile lentement, Comme un éclair tombé du ci
Une âme se détache

Une âme se détache

Dans une demeure d'un autre temps, Je cherche ma voie pour vivre au présent, Enfermé par des démons du passé, Sous leurs formes de spectres enfumés. Des murs écaillés grincent abondamment, Quand au dehors j'entends souffler le vent, Dans cette étrange et violente tourmente. Sur un parquet de nature tremblante. Sur un mur mon portrait est ac
Sous enchantement

Sous enchantement

Sur de longues routes sinueuses, Marchant vers l'inconnu, Je sentis comme un parfum m'envahir. Accompagné d'un souffle chaud. J'eus l'impression d'être dans un rêve éveillé, Quand le décors autour de moi changea, Dans cette forêt ou je vis tout à coup Les arbres grandir et les herbes pousser. Je vis au beau milieu de cet étrange espace, De
Les Sidhes

Les Sidhes

De douces créatures, Survolent la nature Regardant l'univers Au champ de vision vert. Pouvant être taquines De nature divines, Elle peuvent changer Ou bien se transformer. Depuis l'aube des temps, Sentant comme un aimant Elles veillent ici bas, Au pays de Dana. Déesse des gaels, Dana sous un grand ciel A conduit tout son monde Sur sa terre féco
Nuit celtique

Nuit celtique

Une lune pâle apparaît A travers les nuages gris, Illuminant la verte vallée, Faisant briller les dolmens Sur une terre ou autrefois, Les gaels guidés par la grande déesse, Vinrent en nombre peupler le pays, Un souffle nostalgique se fit sentir. Un son de harpe retentit, Évoquant Brian Boru, Mémoire d'une civilisation, Aux notes mélodieuses
Vision venue d'un monde parallèle

Vision venue d'un monde parallèle

Dans le halo d'une lune d'été, Sous un éclatant reflet argenté, Mon esprit s'arrêta un court instant, Marqué par un effet plus que puissant. Dans mes pensées j' eus une sensation De déjà vu au son d'une chanson Entendue au cours d' un rêve, la nuit, Ou peut être bien dans une autre vie. J'imaginai un visage éclairé, Rayonner dans un ci
Un chant venu des profondeurs

Un chant venu des profondeurs

Regardant à l’horizon prés des rivages, Je vois la mer se déchaîner Dans un climat de tourmente. Une image semblant venir d'une autre vie Se greffe dans ma mémoire, Au moment ou j’observe la tempête Du haut des falaises escarpées. Des sirènes charment des marins Pour les amener sous les profondeurs Dans leur domaine sacré. Un chant per
Le reflet de la dame du lac

Le reflet de la dame du lac

Dans les eaux claires du lac, Un calme semblait régner depuis toujours. Pas un mouvement, les eaux restaient statiques. Narcisse y aurait cherché son reflet. Voulant regarder au fond de l'eau, Je vis un visage sous la surface, De longs cheveux semblaient danser, Dans des mouvements ondulés. Beauté enchanteresse, Au doux sourire envoûteur, Elle
Le souvenir du chevalier au cygne

Le souvenir du chevalier au cygne

Tout au fond d'une grotte, Au beau milieu de l'obscurité, Une lumière jaillit, Dans une atmosphère magique. Sur des eaux calmes et miroitantes, Quelques cygnes nageaient, Laissant libre cours à nos imaginations Et à nos rêves d'antan. Semblant venir d'un nuage céleste Et descendue jusqu'à notre sphère, Une musique nous toucha de sa grâce