By continuing your visit to this site, you accept the use of cookies. They ensure the proper functioning of our services and display relevant ads. Learn more about cookies and act

Not yet registered? Create a OverBlog!

Create my blog

YVAN BALCHOY

YVAN BALCHOY

Ce blog se veut consacré à la POESIE qui n'est pas seulement versification structurée ou libre de nos sensations ou états d'esprit mais qui est aussi comme Van Gogh l'a écrit l'homme ajouté à la nature. Ceux qui luttent pour améliorer la monde qui nous abrite et la société des hommes

Blogs

actionpoetique.over-blog.com

actionpoetique.over-blog.com

MES POEMES AU JOUR LE JOUR (YVAN BALCHOY) DECOUVREZ AUSSI MON AUTRE BLOG PLUS GENERAL : POESIE-ACTION
YVAN BALCHOY YVAN BALCHOY
Articles : 697
Since : 29/06/2013

Articles to discover

MON MEILLEUR PAIN

MON MEILLEUR PAIN

Le meilleur pain qui nourrit mon corps et le fortifie, c'est toi, ma mie, Le plus sublime vin qui apaise mes soifs, c'es ta généreuse sève qui jaillit si joyeuse de ton ventre doré, Mon plus saint paradis, c'est le généreux creux entre tes seins où j'aime m'assoupir en un instant qui frise l 'éternité. Yvan Balchoy
REVEILLE-TOI, MA MIE

REVEILLE-TOI, MA MIE

Réveille-toi, ma mie, Le printemps bourgeonne la vie. Embrasse-moi, soeurette et viens me conter fleurette. Maître de l'été, le soleil nous offre mille fruits dans sa corbeille, mais ce sont les tiens qui me font le plus de bien. L'automne, avant de pleurer ses feuilles, se fait splendeur pour l'oeil, allons vite en forêt découvrir notre jard
A MON AMIE MILA IVANOVNA

A MON AMIE MILA IVANOVNA

A CEUX ET CELLES QUI NOUS ONT QUITTE TROP TÔT Mila, mon amie d'autrefois, aujourd'hui ma confidente de l'au-delà, je n'ai jamais oublié ce soir où je t'ai rencontrée, la richesse de nos échanges, le sérieux de ta correspondance. et ta droiture si pure. Toi qui réussis à vaincre la misère, et fis tellement honneur ê ton père, Mineur de f

DE L'ENVIE A LA VIE

Hier vous résumiez mes plus folles espérances Aujourd’hui vous les incarnez en surabondance Permettez-moi ce petit effeuillage du si séduisant paysage que vous m’offrez en partage en chacun de nos sensuels voyages Myriades de moutons qui, toujours en fête, gambadent dans les frondaisons de votre tête Les quelques rayons de pluie que tout d
POUR TOI CETTE POESIE ARDENNAISE

POUR TOI CETTE POESIE ARDENNAISE

Forets splendides à perte de vue, Ruisseaux joliment plissés par le vent, Collines arrondies vêtues comme certains de tes pantalons, Prairies d'un vert éclatant printanier, Ciel bleu piqué de duvets blancs, Vaches paisibles sans stress, Premières fleurs tapissant le bord des chemins, Pommes de pins accrochées haut dans les sapins pour nous r
HARMONIE

HARMONIE

Là où tu es Caia, je voudrais être Caius. Là ou tu es pain, j'aime être faim, là où tu es douceur, je voudrais être vigueur, là où tu es harmonie, je désirerais être énergie, là où tu es beauté, je souhaiterais être fermeté, là où tu es fleur, je me verrais bien senteur. Là ou tu es mer, j'aimerais naître, là où tu es sévè
JE SUIS TABAC

JE SUIS TABAC

Je suis tabac pour toi et même barbe-à-papa, je te suis remue-ménage pas toujours très sage. Tu es sourire pour moi et orage parfois. Tu es mon apport de soleil et ma ration de miel. Je suis cahier pour toi et même ton porte-voix, je me sens si fier d'être parfois ton petit brin d'inspiration. Tu es si femme pour moi et si homme tout à la fo
LA MARE

LA MARE

Ce matin, j'admirais ta mare, quand un rayon de lumière, descendu du ciel, la transforma en miroir, où, cherchant à me voir sur fond de nuages, j'entrevis soudain à coté du mien ton visage. Hélas une nuée sombre nous chassa bientôt dans l'ombre. C’est sûr ! Je reviendrai encore, en ce lieu que nous aimons si fort dans le fol espoir de t'
LES GENS AVANT L'ARGENT

LES GENS AVANT L'ARGENT

Guy Moquet, son attachement aux siens son amour de la France, sa résistance à l'occupant son courage devant la mort OUI, monsieur Sarkosy mais GUY MOQUET son idéal communiste, son internationalisme les gens avant l'argent ! tout le contraire de ce que tu fais pour tes copins et défais pour le peuple de France SARKOSY ça suffit ! Yvan balchoy y
L'EXPOSITION

L'EXPOSITION

C'est la course, on le voit à ta frimousse, partagée entre la passion et l'insatisfaction. Il te faut d'abord choisir à n'en plus finir de souffrir. Enfin les voilà devant toi les sept lauréats échappés au nirvana. Bien alignés contre tes murs, ils ont fière allure. Déjà tu penses à les habiller pour permettre à nos yeux émerveillés