By continuing your visit to this site, you accept the use of cookies. They ensure the proper functioning of our services and display relevant ads. Learn more about cookies and act

Not yet registered? Create a OverBlog!

Create my blog

YVAN BALCHOY

YVAN BALCHOY

Ce blog se veut consacré à la POESIE qui n'est pas seulement versification structurée ou libre de nos sensations ou états d'esprit mais qui est aussi comme Van Gogh l'a écrit l'homme ajouté à la nature. Ceux qui luttent pour améliorer la monde qui nous abrite et la société des hommes

Blogs

actionpoetique.over-blog.com

actionpoetique.over-blog.com

MES POEMES AU JOUR LE JOUR (YVAN BALCHOY) DECOUVREZ AUSSI MON AUTRE BLOG PLUS GENERAL : POESIE-ACTION
YVAN BALCHOY YVAN BALCHOY
Articles : 699
Since : 29/06/2013

Articles to discover

AMITIE

Depuis que tu m'as quitté, ma mie, je n'ai plus comme amie que Dame Solitude et ses sévères béatitudes, mais elle, au moins, ne m'a jamais trahi ni à l'amitié n'a failli. Yvan Balchoy: le 15 août 1991_
ILS ONT CHASSE JACQUES GAILLOT

ILS ONT CHASSE JACQUES GAILLOT

Ils ont chassé Monseigneur Gaillot La nouvelle est tombée à la radio Gantin au nom du fils de l'Homme et de son vieux vicaire à Rome lui a imposé sa démission et signifié son exclusion pour raison d'excès de zèle de ce devenu fameux diocèse ruant dans les brancards tellement à part dans une Eglise de salon trop souvent repliée dans son
RACINES

RACINES

Dessin de Marc Quatannens R A C I N E S Que je t'aime, Dinant, étirée le long de ton ruban d'argent, enfouie dans ton écrin gris vert, abritée par ta Collégiale si fière. Tu me rappelles, Dinant, ma jeunesse d'antan, mes longues marches solitaires à travers tes sentiers parsemés de fougères jusqu'à ces pentes rocailleuses, d'où la ville
POESIE SANS RIME

POESIE SANS RIME

Ma poésie Tu ne fus parfois qu'un jeu subtil mots et sentiments, rimes et musiques y jouaient doucement à cache-cache jusqu' à ce que l'un d'eux se fâche. Certes tu m'as beaucoup apporté en richesses d'amitié même si autrefois tu m'as aussi déporté dans un rêve d'où je suis sorti meurtri. Je voudrais te rejoindre aujourd'hui en tes vrais

ECHEC ET MAT

A Sarajevo ce samedi sur la place du marché l'atmosphère est endimanchée Oubliant leurs maux les badauds partent à l'assaut d' échoppes un peu moins vides de prix un peu plus accessibles. "Donnez-moi ces belles tomates" demande une jeune fille au teint mat. à un commerçant au sourire éblouissant. Au même moment, au sommet de la colline, c'
ECLAT DU CIEL

ECLAT DU CIEL

Connais-tu ma petite fleur, Celle qui souvent,me fait un peu peur, Tant elle est belle, Comme un éclat du ciel, Qui me dit aujourd'hui : "Oui" Et je vis ! Qui me dit demain "Peut-être jamais." Et je meurs Tout seul dans ma frayeur. Oh, je sais que je ne suis Qu'une herbe de rien du tout Ayant l'audace D'aimer cette rose comme un fou, Mais son reg

SYMBIOSE

Ce soir-là, quelle symbiose entre nous s’impose au petit resto italien Quel lien dans la liberté égalité que vous aime Le kir et le spumante nous remplissent de gaieté nous révèlent tant d’identités Avec vous une fois de plus je mesure la richesse de ces différences qu’on appelle masculin, qu’on épelle féminin et qui font de notr
EL PASO

EL PASO

Tu es survenu dans ma vie au bon moment Mon coeur fut séduit en un instant. Yo quiero contigo hacer el ultimo paso Yo deseo que contigo todo en mi vida se vuelve nuevo. Tu incarnes si justement ces idées pour lesquelles j'ai milité durant tant d'années. Les droits de l'homme resteront mon combat tant que tu n'auras pas chez moi les mêmes droit
LEO FERRE

LEO FERRE

Léo Ferré, pourquoi t'en es-tu allé sur la pointe des pieds, comme pour ne pas déranger tes pôtes désemparés jeunes ou âgés, plutôt mal fagotés souvent mal "éduqués" tous tellement attachés à ton franc-parler Tu n'aimais pas donné de leçons, tu nous as laissé des tas de chansons où tu nous cries ta passion de la vie, ta tendresse

CONTRASTE

Toi, ce matin, réveil et moi, sommeil Tes yeux ouverts sur le monde, les miens enfouis dans le songe Féconde, tu es sève, je ne suis que rève Tu es vie, Je ne suis que sourde envie Tu jetes le cri du silence, tandis qu'en moi règne l'inconscience Le béton par toi devient magique en tes yeux prophétiques tandis que paralytique je m'accroche