By continuing your visit to this site, you accept the use of cookies. They ensure the proper functioning of our services and display relevant ads. Learn more about cookies and act

Not yet registered? Create a OverBlog!

Create my blog

YVAN BALCHOY

YVAN BALCHOY

Ce blog se veut consacré à la POESIE qui n'est pas seulement versification structurée ou libre de nos sensations ou états d'esprit mais qui est aussi comme Van Gogh l'a écrit l'homme ajouté à la nature. Ceux qui luttent pour améliorer la monde qui nous abrite et la société des hommes

Blogs

actionpoetique.over-blog.com

actionpoetique.over-blog.com

MES POEMES AU JOUR LE JOUR (YVAN BALCHOY) DECOUVREZ AUSSI MON AUTRE BLOG PLUS GENERAL : POESIE-ACTION
YVAN BALCHOY YVAN BALCHOY
Articles : 709
Since : 29/06/2013

Articles to discover

PARC GEORGES HENRI

PARC GEORGES HENRI

Ce soir dans la lueur jaunâtre De cet étrange amphithéâtre Où nous suivons La main dans la main Un étrange chemin Entre les frondaisons Qui nous encadrent De silhouettes gigantesques Qui semblent saluer notre passage En courbant légèrement Leur feuillage. Sur le sol de cet ancien cimetière, Reliques d’un passé dépassé Des morceaux de
TERRE DE CEVENNES

TERRE DE CEVENNES

Terre de Cévennes Reine languedocienne Tellement femme Si occitane Partout tu m'embrasses Puis avec passion m'enlaces Partagée entre ta grâce latine Et tes audaces libertines. Où que je tourne mes regards Aux quatre coins de ton terroir Tu m'offres les splendeurs De ton corps prometteur Qui peu à peu me dévoile Ta fécondité végétale Ta se
CHANT DE SABLE

CHANT DE SABLE

WARDA Une fille de passage, Venue du pays des nomades, Une femme pleine d'images, Qu'elle nous peint dans le sable. Elle chante sa terre, Elle récite son désert, Les hommes bleus Au regard lumineux, Les femmes aussi actives Que splendides. Son message fraternel Nous rappelle l'essentiel De ce fier pays Qu'elle vit Si absolu, Si pudiquement nu. Yv
LE SECRET

LE SECRET

Ce matin, Paris m'a traduit en catimini quelques bribes du secret de ton inconnue enfouie dans ses nues et la splendeur de sa fleur sans leurre, et cette fois, j'ai souri Bruxelles Vitry, unis en esprit, n'est-ce pas les prémices sous d'heureuses auspices d'une prochaine rencontre qui prolonge nos plus merveileux contes. Demain, la main dans la ma
IMAGINATION

IMAGINATION

Je m'imagine déjà tout contre toi, ma bouche goûtant un de tes seins, un de mes doigt délicieusement enroulé dans les circonvolutions de ta toison d'or, le second mesurant la douce élasticité du délicieux arrondi de tes fesses et nos yeux fermés pour mieux savourer dans un demi-sommeil exquis le merveilleux de notre étreinte... Que c'est

AMOUREUX DE L'AMOUR Je suis amoureux de l'amour Ainsi m'avez vous décrit avec humour. Amoureux de l'amour, je serais donc en quête d'un éternel toujours. Si beaux qu'ont été mes amours d'hier qui, un jour, m'ont dit Adieu les unes brutalement les autres imperceptiblement je les ai déposées au vestiaire comme un passé précieux, mais l'impor
CONSTELLATIONS

CONSTELLATIONS

Merci pour ta tour Eiffel Gente Dame si pudiquement sensuelle Merci pour ta petite maison qui nourrit mon désir d'évasion Merci pour ton encoche et son ciel qui doucement s'effiloche Merci pour ton plateau qui nous élève si haut Merci pour ta poussette qui si mystérieusement nous fait risette Merci pour ton retrait le plus nostalgique des port
SUR LA ROUTE

SUR LA ROUTE

Gare, départs et arrivées, Joies et tristesses mélangées. Marcheuses et marcheurs en route, Quelle étrange troupe ! Solitude au pas cadencé Au rythme des beautés traversées. On se raconte sa vie au quotidien, Cela nous fait du bien. Potales aux carrefours, Chansons de troubadours. Regards tout neufs d'enfants, Qui vous tendent la main; Yeux
COLERE

COLERE

A quoi bon ce téléphone qui sans arrêt sonne ton absence qui vide de sens mon existence. J'ai beau ce matin tenter de calmer ma faim en dévorant tes poèmes, ils me rappellent le Carême où ton silence me ramène. Je sais pourtant depuis longtemps que si parfois tu te caches, c'est pour te consacrer à tes tâches de peinture ou d'écriture au
CONTE FANTASTIQUE

CONTE FANTASTIQUE

Cette nuit-là, mon ami le vent, dont tout le monde sait qu'il fut autrefois un grand voyageur, me raconta cette histoire hors du commun. Je vous la livre telle quelle sans rien lui ajouter ni en retrancher. "Je me promenais en forêt par un merveilleux jour de printemps, je longeais le miroir scintillant d'un petit lac en admirant l'azur parfait d