By continuing your visit to this site, you accept the use of cookies. They ensure the proper functioning of our services and display relevant ads. Learn more about cookies and act

Not yet registered? Create a OverBlog!

Create my blog

YVAN BALCHOY

YVAN BALCHOY

Ce blog se veut consacré à la POESIE qui n'est pas seulement versification structurée ou libre de nos sensations ou états d'esprit mais qui est aussi comme Van Gogh l'a écrit l'homme ajouté à la nature. Ceux qui luttent pour améliorer la monde qui nous abrite et la société des hommes

Blogs

actionpoetique.over-blog.com

actionpoetique.over-blog.com

MES POEMES AU JOUR LE JOUR (YVAN BALCHOY) DECOUVREZ AUSSI MON AUTRE BLOG PLUS GENERAL : POESIE-ACTION
YVAN BALCHOY YVAN BALCHOY
Articles : 709
Since : 29/06/2013

Articles to discover

UN REGRET...

UN REGRET...

Un regret De toi avoir été hier si près une émotion empreinte de passions Le souvenir de tant de joies vécues juste là Un espoir Te voir surgir du noir. Un effort Croire plus encore. Une attention Te retrouver sans intention Etre dans ta vie un gros grain de fantaisie. A propos, j'allais oublier : Pense la prochaine fois à me préparer un bo
A MON AMIE MILA IVANOVNA

A MON AMIE MILA IVANOVNA

A CEUX ET CELLES QUI NOUS ONT QUITTE TROP TÔT Mila, mon amie d'autrefois, aujourd'hui ma confidente de l'au-delà, je n'ai jamais oublié ce soir où je t'ai rencontrée, la richesse de nos échanges, le sérieux de ta correspondance. et ta droiture si pure. Toi qui réussis à vaincre la misère, et fis tellement honneur ê ton père, Mineur de f

L'EDUCATION

Tais-toi, laisse parler les grandes personnes, Mange ta soupe, N'oublie pas de te laver les mains avant de passer à table Qu'est ce que j'ai fait au Bon-Dieu pour avoir des enfants comme ça ! De mon temps les enfants respectaient leurs parents, Je n'ai pas à justifier mes ordre, c'est comme ç a parce que telle est ma volonté et que je suis ton
PARCS

PARCS

Lorsque le soir tombe et que le ciel devient sombre nous quittons bras dessus-bras dessous en nous donnant mille bisous l’ avenue de l’équinoxe, la ville et ses intox pour gagner les nombreux parcs verdoyants où Bruxelles se fait bon enfant.

PONCTUATION

Dans ma vie que je croyais finie, Tu as surgi Comme un point d'exclamation en signe de résurrection. En un rien de temps, chaque instant devint points de suspension de nos déceptions et trait-d 'union de nos passions. Il n'est que jusqu'à ton nom, signé sans prétention qui dans mon coeur s'étale en capitales, à la "une" sans virgule ni point
POUR TOI CETTE POESIE ARDENNAISE

POUR TOI CETTE POESIE ARDENNAISE

Forets splendides à perte de vue, Ruisseaux joliment plissés par le vent, Collines arrondies vêtues comme certains de tes pantalons, Prairies d'un vert éclatant printanier, Ciel bleu piqué de duvets blancs, Vaches paisibles sans stress, Premières fleurs tapissant le bord des chemins, Pommes de pins accrochées haut dans les sapins pour nous r
THE A LA MENTHE

THE A LA MENTHE

Entre le grand nord et le beau sud à même le béton de jeunes émigrés ont planté comme une tente qui nous offre une ombre de fraicheur. Plus de fébrilité en ce passage qui nous sourit comme un oasis. Sur les conseils d'un sage voisin un thé à la menthe nous tente sucré pour de vrai pour toi adouci autrement pour moi Il est délicieux Nous
MESSAGERIE CELESTE

MESSAGERIE CELESTE

Toi, messire le vent, Mon frère volant, En route vers l'Orient, Si tu la vois en passant Chante lui doucement Que je pense à elle tout le Toi l'oiseau, Qui avec tant de brio Fends les airs tout là-haut, Quand tu la verras tantôt Danse-lui le Boléro De la part de son Roméo. Toi, mon ami le Soleil, Qui du haut du ciel Prodigues à tous tes merv
CINQUANTE ANS

CINQUANTE ANS

Si elle nous est venue d'au-delà des mers, elle m'apparaît d'abord comme la mère d'un fils dont elle est justement fière et qui pareillement te venère Avec la bande à Soli elle m'a fait découvrir mille raisons de rire une merveilleuse bande d'amis C'est elle qui m'as ainsi entrouvert l'univers de 'SOLIDAIRE' allergique à toute misère les c
JE TE RETROUVERAI !

JE TE RETROUVERAI !

Je te retrouverai En te cherchant à perdre haleine Jusqu'au bout du monde Jusqu'aux confins de l'univers Tant qu'il me restera un souffle de vie A partager avec toi. Je te retrouverai dans le bleu du firmament Quelque part entre la Grande ourse et Andromède . En revivant nos contemplations nocturnes Dans la campagne d'Ellezelles Où nous regardio